Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Non classé

Au revoir Michèle…

HOMMAGE prononcé par Grégory VILLAFRANCA, Président en exercice de VARIANCE FM, lors des obsèques de Michèle GROSLIER, Vice-Présidente et standardiste de la radio, le jeudi 24 mars 2016, à LUZILLAT.

Très chère Michèle, Chère Mimi comme beaucoup de tes amis te surnommait,

Tous tes « Mami » et tous tes « Pti’ts », c’est ainsi que tu aimais nous appeler, sont venus extrêmement nombreuses et nombreux pour t’accompagner aujourd’hui.

Ceci est bien la preuve, encore une fois, de la manière dont les gens t’appréciaient.

Certes, femme de caractère tu étais, mais tu avais du cœur et des convictions affirmées et sincères.

Tu avais fait tes débuts aux côtés de tous ces pionniers des radios libres, à l’époque de radio Luzillat, autour de Pierre, de Laure, d’Octave, de Jean et de biens d’autres.

Suite au décès de ton époux, Lucien, dont tu nous parlais souvent, tu avais fait le choix de rejoindre la cité verrière de Puy-Guillaume.

C’est ainsi, qu’après quelques années d’interruption tu étais venue de nouveau rejoindre la nouvelle équipe de la radio en 2001.

Depuis, tu assurais du lundi au dimanche, puis du lundi au samedi, le standard, chaque soir, tu étais là, présente pour écouter les auditeurs, leurs tracas, leurs soucis de santé et parfois même à l’écoute de leurs problème les plus intimes, tu étais un peu notre Ménie Grégoire à nous, enfin surtout la Ménie Grégoire des auditrices et auditeurs dont tu étais à l’écoute quotidienne.

D’ailleurs, entièrement dévouée aux autres, tu pensais ainsi très certainement plus aux tracas de nos auditeurs qu’aux tiens.

Tu as suivi avec nous l’évolution de cette radio dont nous avons, ensemble, avec toute cette équipe, continué à écrire les pages depuis 1998. Tu en étais devenue la Vice-Présidente en 2009.

Je garde et NOUS gardons de nombreux souvenirs qui resteront bien entendu ancrés dans chacune de nos mémoires, aux réceptions de nombreux artistes, je pense aussi aux 30 heures non-stop à l’occasion de l’anniversaire de la radio auquel tu avais assisté en 2013 sans aller te coucher.

Tu avais su, au fil du temps, créer un vrai lien avec les auditeurs, avec notre famille comme tu le disais, une vraie chaîne d’amitié qui t’avais sans doute permis de rompre avec la solitude que tu vivais.

Tu parlais souvent de Dalida et de sa fameuse chanson « Mourir sur scène », tu enviais ces personnes qui allaient jusqu’au bout de leurs passions, tout comme José Pierre, que tu avais bien connu, que tu appréciais et qui nous a également quitté récemment.

D’ailleurs ces chansons que tu aimais bien, nous accompagnerons d’ici quelques instants pour te dire un dernier au revoir.

Et bien toi aussi Michèle, on peut dire tu as vécu cette passion, ta passion pour la radio jusqu’au bout, malgré ta fatigue de ces dernières semaines…c’était ta vie…et ta vie, comme tu le souhaitais, tu l’as vécu pleinement jusqu’aux derniers instants.

Nul ne doute que ta présence et ton souvenir règneront encore pendant de nombreuses années au-dessus des ondes radiophoniques du 103.7.

Enfin, je voudrais faire référence à des paroles d’une chanson de Françoise Hardy qui s’intitulait « Tant de belles choses ».
Au début de cette chanson Françoise Hardy chantait, « Même s’il me faut lâcher ta main, sans pouvoir te dire “à demain”, rien ne défera jamais nos liens ».

Aussi, au nom de toute l’équipe de Variance FM, ainsi que des nombreuses auditrices et nombreux auditeurs de la radio qui ont fait le déplacement pour te dire un dernier au revoir, je tiens à présenter mes plus sincères condoléances à ta sœur Madeleine, son époux Alphonse, ainsi qu’à toute ta famille.

3 Comments

  1. Bonsoir,

    Les ondes de Variance FM, en soirée, ne laissant plus entendre le cabanon du soir ces derniers jours… cela laissait présager la disparition d’une voix chaude et également parfois espiègle.
    C’est avec tristesse que je découvre ce soir, sur votre site, le départ de Michèle vers d’autres ondes, d’autres cieux, d’autres espaces…
    Je m’associe à la peine de l’équipe de votre radio, et exprime toute mes condoléances à ses proches.

    Il ne faut pas jamais baisser les bras, mais bien au contraire persévérer dans la voie (voix) de ceux / celles qui ont initié votre radio. J’espère que vous continuerez à diffuser pour le bonheur de vos auditeurs / auditrices, de belles chansons (françaises) jusqu’à la dernière note, agrémentées de jolies mélodies servies par un accordéon dansant (et rythmé à 3 temps).

    Dans le “concert” des radios commerciales où règnent souvent la facilité musicale et une certaine vulgarité, Variance FM est une petite lumière qu’il faut préserver en Auvergne. Et au-delà, par le biais de votre site Internet.

    Bien à vous,

    Jean-Marc

  2. je suis tres choquee d avoir apris le dece de M ichelle aujourd hui dimanche13 novembrej ais de formidable souvenir avec elle est tata lulu il n y en a pas un qui a pense a me prevenir je suis tres triste car j ais passee beaucoup d annee dans cette radio avec mon amie Michelle je pense tres fort a elle et a sa famille toutes mes condoleances

Leave a Response